Comme vous l’aurez déjà remarqué, la majorité de nos luminaires sont de forme ronde ou arrondie. Un architecte philosophe dirais que la ligne courbe est à la nature ce que la ligne rectiligne est à l’homme… Il n’existe pas dans la nature, de ligne parfaitement droite. Même la ligne de l’horizon ne l’est pas vraiment. Ainsi, tout design aux formes rectilignes et droites nous semblent résolument contemporains et appartenir à la culture des hommes.

C’est aussi ce que m’inspire cette petite série de lampes design, aux arrêtes vives et aux lignes droites. Le dessin est relativement épuré : une base cubique ou rectangulaire, surmonté d’un abat jour de même forme ou presque. Il y a un esprit quasi architectural qui se dégage de ces luminaires, ce qui leur donne un look vraiment contemporain.

Cette essence de bois clair (bouleau madré) est étonnante. Non seulement on n’y retrouve pas les lignes habituelles du bois mais en plus, il est constellé d’une multitude de petits points. Encore plus étrange, cette myriade de petits points sont causés pas de petites mouches qui y pondent leurs œufs !

Pour apporter de la cohérence à l’ensemble, j’ai voulu y ajouter un abat jour aux mêmes dimensions. Les deux volumes se répondent ainsi de manière harmonieuse.

Cependant, une fois assemblés, il me semblait manquer quelque chose à ces deux volumes aux égales dimensions. Il lui manquait une petite touche unique, singulière et originale. Ce petit manque me paraît avoir été comblé en y peignant sur la base de fines lignes de peinture acrylique. Chaque ligne poursuivant sa course, de face en face.

Le mobilier en suspension dans l’espace est un thème qui m’enchante toujours. Cette fois encore, afin de laisser penser que cette petite lampe est en lévitation, j’y ai ajouté des pieds transparents, réalisés en résine epoxy.

Cette jolie lampe design en bouleau madré trouvera facilement sa place sur un bureau, une console et même une table de chevet pour accompagner vos lectures ou tout autres activités…